Les patients se forment aussi

sante-social

De plus en plus de patients se forment

Au sein d’universités des patients dans les facultés de médecine à Paris, Aix-Marseille, Grenoble ou encore Lyon. Ces diplômes universitaires ou Master sur la démocratie en santé, visent à « professionnaliser » les patients sur leur apport au système de santé. « Notre objectif est de répondre à une demande grandissante des patients vivant avec une maladie chronique, de pouvoir mobiliser leur expérience, faire reconnaître leur expertise au service de la collectivité. Nous voulons aussi participer à l’employabilité des personnes malades par la création de cursus diplômants s’inscrivant dans l’émergence des nouveaux métiers de la santé », témoigne Catherine Tourette-Turgis, fondatrice de l’université des patients et enseignant-chercheur à l’université Pierre et Marie Curie, LM

Partager

Plus d'actualité

Presse écrite

Patients experts – Des risques de dévoiement ?

Forts de leur expérience de la vie avec une pathologie, certains malades sont patients-partenaires (patients-experts ou patients-ressources, selon les dénominations). Ils participent à l’amélioration de l’accompagne ment des malades et aident à une meilleure relation entre patients et soignants. Explications et témoignages.

Voir plus