Le patient expert en questions…

rose

Au centre de radiothérapie Claude-Bernard, à Metz, Graziella Fumagalli est la preuve vivante que le « patient expert » a sa place en cancérologie. Intégrée à l’équipe médicale, cette ancienne malade a son bureau entre les services de radiothérapie et de chimiothérapie. Et une mission précise : mettre ses « compétences » au service des patients pour les aider à mieux vivre avec la maladie. Elle est notamment représentante des malades à l’Institut national du cancer et, à l’hôpital, elle épaule, informe, désacralise le message médical en tant que bénévole de la Ligue contre le cancer.

Lire la suite

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'actualité