Etre patient, comment s’engager face à la maladie

psycho

Non, il n’est pas question d’apprendre ici la patience. Quoique. Prendre sa santé en main et déjouer le fatalisme lié à la maladie concerne tout le monde. Il ne s’agit plus d’être passif face aux médecins, mais de s’imposer comme un « cothérapeute ».

Lire la suite

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'actualité

Presse écrite

L’Université des patients révèle leurs compétences.

Forts de leur expérience de la vie avec une pathologie, certains malades sont patients-partenaires (patients-experts ou patients-ressources, selon les dénominations). Ils participent à l’amélioration de l’accompagne ment des malades et aident à une meilleure relation entre patients et soignants. Explications et témoignages.

Voir plus
Nos interventions Covid-19

Le Grand Atelier – Radio

Catherine Tourette-Turgis, enseignante, chercheuse et fondatrice de l’Université des Patients, est invitée pour parler du besoin de soin et de consolation, en cette phase finale de la pandémie de Covid-19.

Voir plus