De l’art d’accompagner l’après-cancer

lapres-cancer

Lors du diagnostic de rémission ou de guérison, un moment de déprime et d’extrême épuisement émotionnel émerge souvent.” Aussi a-t-elle modélisé un parcours du rétablissement en identifiant six dimensions : clinique et psychologie, sociale, professionnelle, économique, existentielle, familiale et conjugale. “ Il s’agit de réparer ou de renforcer chacune d’elles, en particulier les dimensions professionnelle et existentielle car il existe peu de préparation au retour au travail pendant le parcours de soins. Avoir un cancer  et y survivre a aussi pour effet un remaniement profond du sens de son existence.”

Lire la suite

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'actualité