Comment apprendre à mieux gérer sa maladie

les-echos

L’approche se veut ludique et pédagogique. À l’aide de cartes illustrées étalées sur une table, des patients atteints d’insuffisance rénale sont invités à énumérer leurs symptômes. « Je ne pense pas que mes crampes soient liées », lance l’un. « Je choisirai bien la fatigue et les maux de tête », dit un autre. Le tour de table se poursuit. Une animatrice résume : « Tous les symptômes que vous voyez sont possibles, cela dépend de l’avancée de la maladie. »La discussion reprend, une dynamique se crée.

Lire la suite

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus d'actualité