Atelier N°2

logo-UP-UPMC

Programme de la journée du 27 mai et documents

Nous pourrons ainsi comprendre ce que l’animateur, Yannis va nous proposer pour  cet atelier N°2 ( pour la partie sociocratie), Je vous  propose de visionner et de lire ces documents.
ainsi vous allez vous familiariser avec les concepts nous savons que lire ne suffit pas a comprendre
c’est pourquoi il faut VIVRE la situation, le but de l’atelier sera donc de faire des jeux de roles, des mises en situation directement grace a la creation de cercle.

Nous avons une seule journée, c’est court, donc il est indispensable d’avoir bien lu les textes afin que ce moment soit de haute qualité universitaire.
Vous en souhaitant bonne lecture
Xavier

Voir les video

Bt-video  Principe 1 la figure du cercle

Bt-video  Principe 2 Le double lien

Bt-video  Principe 3 L’élection sans candidats

Bt-video  Principe 4 La décision par consentement

 

Bt-pdf  Le document texte présentant la sociocratie

 

Les jeux coopératifs

Les jeux coopératifs sont de remarquables outils d’animation, d’observation, de connaissance de soi et des autres. Il ne s’agit pas de gagner sur l’adversaire mais de faire équipe pour gagner (ou perdre) ensemble ! Cette journée de découverte permettra aux stagiaires de comprendre comment le jeu permet la mise en place d’une vraie dynamique de groupe, et comment les jeux peuvent servir la coopération et l’efficacité lors de rencontres. Le jeu permet de proposer à différents groupes des temps de convivialité, essentiels pour renforcer l’impact des projets participatifs.

> Les stagiaires apprendront grâce aux jeux de coopération à :
– créer un espace de lâcher prise où ce qui prédomine est le « réussir ensemble » plutôt que le « gagner tout seul contre les autres »
– construire un esprit propice à la confiance, au dialogue et à l’inventivité
– créer un esprit d’entraide, de solidarité et de convivialité.

Un espace d’échange de pratique sera également proposé, qui permettra aux stagiaires d’échanger sur la manière d’utiliser les jeux dans le cadre par exemple de réunions ou de séminaires.

Durant cette journée, une présentation du mode de gouvernance sociocratique sera faite, avec ses principes et son fonctionnement. Le but étant pour les stagiaires de s’en inspirer, de comprendre les enjeux d’une nouvelle manière de faire ensemble pour faire encore mieux et autrement.

La sociocratie est une méthode de management qui favorise la coopération. Fondée sur le principe de l’équivalence entre les membres d’une organisation, les règles de communication et de prises de décision qu’elle propose soutiennent à la fois l’atteinte des objectifs de l’organisation, l’amélioration continue de ses méthodes de travail et le développement de ses membres.

Le mode sociocratique de gouvernance est reconnu pour :
– Développer et maintenir un fort sentiment d’appartenance à l’organisation – Encourager la collaboration active de tous les partenaires de l’entreprise – Soutenir l’apprentissage continu des individus et des équipes de travail
– Favoriser l’expression du leadership de chaque membre d’une équipe
– Améliorer la créativité et la productivité de 30 % à 40 %

 

Programme de la journée :

– Cercle d’ouverture :
Le cercle d’ouverture, utilisé avant chaque rencontre, permet aux personnes présentes de se présenter, de parler de soi de manière ludique et de créer du lien au sein d’un groupe. Les techniques présentées lors du cercle d’ouverture pourront être transposables dans le cadre d’une animation avec un groupe d’enfants.
– Jeux coopératifs :
Découverte des jeux en les vivant.
– Notion de coopération et découverte du mode de gouvernance sociocratique :
Par la théorie et la pratique, découverte du management coopératif et son fonctionnement au sein d’un groupe
Repas
– Jeux coopératifs :
Découverte des jeux en les vivant.
– Notion de coopération et découverte du mode de gouvernance sociocratique :

Par la théorie et la pratique, découverte du management coopératif et son fonctionnement au sein d’un groupe
– Échange de pratique
L’échange de pratique permettra de faire un rappel des règles et de la manière d’animer les jeux. Puis les stagiaires pourront échanger entre eux sur la manière dont ils s’imaginent les utiliser. Un World Café suivra ensuite cet échange de pratique, outil participatif et coopératif qui permet aux participants d’échanger en sous -groupes, puis de faire une restitution en grand goupe.

– Cercle de fermeture
Le cercle de fermeture permet de clôturer une animation et prendre le temps de savoir comment chacun l’a vécu.

 

Partagez sur :